Corporate News

Promotion au sein du cabinet Walder Wyss

3 janvier 2018 – Nous avons le plaisir de vous annoncer que nos collaborateurs de longue date Alexandre Both, Michael Cartier, Michael Feit, Hubertus Hillerström et Olivier Sigg ont été nommés associés dans notre cabinet, avec effet au 1er janvier 2018.


Alexandre Both est spécialisé dans les opérations de fusion-acquisition nationales et transfrontalières, de private equity et de venture capital. Ses domaines d’activités incluent également les opérations de financement, notamment dans le cadre d’acquisitions immobilières ou d’entreprises ainsi que dans le domaine des matières premières. Il conseille également en matière du droit des sociétés et des contrats.


Michael Cartier représente nos clients dans des procédures d’arbitrage international, devant les tribunaux étatiques, tout comme dans le cadre de procédures d’exécution forcée et d’entraide judiciaire. Il dispose de plus de douze ans d’expérience dans ces domaines. Il est cité comme expert en arbitrage dans Who's Who Legal. Il est aussi arbitre et figure sur la liste d’arbitres de l’ICC National Committee (Suisse). Son activité se concentre sur des litiges en matière de construction d’installations et sur le droit commercial international. Il conseille également des clients dans le cadre d’enquêtes internes aux entreprises ou d’enquêtes réglementaires ainsi qu’en matière de droit pénal économique. Il est membre du comité de l’Inter-Pacific Bar Association (IPBA).


Michael Feit est spécialisé dans l’arbitrage international (aussi bien en arbitrage commercial qu’en arbitrage de protection des investissements) et dans la gestion des processus. Fort d’une grande expérience de représentation dans le cadre de procédures d’arbitrage tant institutionnelles (notamment selon le Règlement d’arbitrage de l’ICC, le Règlement d’arbitrage de la LCIA et le Règlement suisse) qu’ad hoc, il est également arbitre (selon le Règlement d’arbitrage de l’ICC, le Règlement d’arbitrage du CIRDI et le Règlement suisse). Il a été élu Future Leader dans le domaine de l’arbitrage aussi bien pour 2017 que pour 2018 à l’issue d’une enquête réalisée par Who’s Who Legal. Son champ d’activité concerne le droit économique dans son ensemble.


Hubertus Hillerström est spécialisé dans les transactions de financement et de fusion-acquisition d’envergure nationale et internationale, notamment dans les financements structurés, ainsi que dans les opérations de private equity et de venture capital. Il compte à son actif de nombreux financements dans le domaine du commerce et des matières premières (pétrole et gaz, métaux et produits agricoles) et suit de près l’évolution législative dans ce secteur. Hubertus Hillerström est également spécialiste des transactions immobilières et du droit du bail.


Olivier Sigg fournit des conseils à la clientèle privée depuis plus de douze ans. Expert TEP, il est notamment spécialisé dans les trusts, les fondations et les dispositions de dernières volontés. Il conseille des particuliers fortunés internationaux sur des questions de planification successorale, de protection des actifs, de transfert de domicile et de philanthropie (notamment conseil aux organisations caritatives internationales). Il intervient dans des litiges complexes en matière de succession ou de trusts, pendants devant plusieurs juridictions. Olivier Sigg possède par ailleurs une grande expérience du droit du travail. Il agit tant pour les employeurs que pour les cadres en matière de contrats et de contentieux.


Par ailleurs, le 1er janvier 2018, Daniel Dedeyan et Peter Hongler ont été nommés Counsel et Fabienne Limacher, Marco Galli, Samuel Lieberherr, Fabian Looser, Tervel Stoyanov et Benjamin Suter Managing Associate (responsable de mandats) au sein de notre cabinet.


Daniel Dedeyan conseille des entreprises suisses et internationales en matière de droit bancaire et de droit des marchés financiers, de droit des assurances ainsi que de droit des contrats et du commerce. Il défend leurs intérêts face aux autorités de surveillance et aux organes boursiers et rédige des avis juridiques. Son activité se concentre, entre autres, sur le conseil en matière de réglementation. Ainsi, Daniel Dedeyan a soutenu de nombreux intermédiaires financiers, de nombreuses assurances, de nombreux fonds et de nombreuses entreprises de technologie financière dans la réalisation de projets nationaux et transfrontaliers, dans des procédures internationales d’entraide administrative et judiciaire, et dans la réalisation d’enquêtes relevant du droit de la surveillance, du droit pénal et du droit de la concurrence.


Peter Hongler exerce son activité dans le domaine de la fiscalité des entreprises aux niveaux national et international ainsi que dans le domaine du conseil fiscal aux personnes physiques. Il gère notamment des réorganisations, des restructurations, des produits financiers et d’assurance, des financements structurés ainsi que des clients privés tant sur le plan national qu’international. De plus, il est chargé de cours à l’Université de Zurich et secrétaire de la Swiss Association of Tax Law Professors (SATLP).


Fabienne Limacher est spécialisée en droit fiscal national et international des entreprises, ainsi que dans la taxation des personnes physiques. Elle assure notamment le suivi, sur le plan national et international, de réorganisations, restructurations de produits financiers et d’assurance, financements structurés et des clients privés.


Marco Galli exerce principalement dans les domaines du droit commercial et des sociétés, du droit bancaire et financier et des services financiers. Ses autres domaines de prédilection sont le droit du travail et la protection des données. Il exerce une activité de conseil et de contentieux.


Samuel Lieberherr est spécialisé en droit des contrats, le droit commercial et le droit des sociétés, les fusions et acquisitions (M&A), ainsi que les restructurations. Il conseille par ailleurs les entreprises dans le cadre de leurs opérations courantes, dans tous les domaines du droit des contrats et du droit commercial, et les assiste en matière de gouvernance.


Fabian Looser préfère travailler dans le domaine du droit du travail (en particulier la location de services), le droit des contrats (notamment la rédaction de contrats) et le droit du sport. Il conseille et représente les clients en justice dans le cadre d'affaires contentieuses et les assiste également dans le cadre d'affaires non-contentieuses.


Tervel Stoyanov est spécialisé dans les transactions financières et les matières premières, par exemple dans le financement structuré des matières premières et le commerce international. Il conseille par ailleurs ses clients en matière de questions réglementaires.


Benjamin Suter conseille et représente ses clients dans le cadre de litiges en phase précontentieuse ainsi que devant les tribunaux étatiques ou arbitraux et autres autorités judiciaires. Ses compétences couvrent l’ensemble du droit des affaires.